Nouvelle BMW série 4 : Sublime!

Nouvelle BMW série 4 : Sublime!

21 février 2017 0 Par Steve Jolibois

Commercialisée en 2013 sous la forme du coupé, puis en versions cabriolet et Grand Coupé un an plus tard, la BMW série 4 s’est vendu à plus 400 000 unités jusqu’à la fin de l’année 2016. En ce début d’année et après 3 ans d’existence, elle subit un lifting pour la remettre au gout du jour. Au programme ? Un éclairage Full LEDs, un châssis optimisé, de nouvelles teintes et une mise à jour de la navigation et du ConnectedDrive sur les versions M. Ainsi gréée, la nouvelle BMW série 4 devient sublime.

Texte : Steve Jolibois / Photos : BMW Presse.

 

La nouvelle BMW série 4 se distingue par un nouveau spoiler percé de nouvelles prises d’air et d’une signature lumineuse à LEDs qui remplace les phares au xénon disponibles auparavant. L’éclairage à LEDs s’étend sur les antibrouillards (désormais disponibles sur toutes les versions) ainsi que sur les feux arrière qui surplombe le bouclier redessiné. Si les modifications sont minimes, la nouvelle BMW série 4 est plus séduisante qu’auparavant avec des traits plus étirés. Elle conserve ses quatre niveaux finitions (Lounge, Sport, Luxury et M Sport), qui bénéficient d’un design spécifique de jante pour chacun. Pour plus de personnalisation, la palette des couleurs s’enrichie de deux nouvelles teintes : Snapper Rocks blau et Sunset orange.

 

À bord, la planche de bord conserve son design mais adopte une surpiqûre double qui n’échappera pas aux habitués du modèle. Pour le reste, on note l’apparition d’éléments galvanisés ou chromés et la finition vernie noir brillant qui s’étend sur la console centrale. Pour plus de personnalisation, trois nouvelles teintes de garnitures et trois nouveaux inserts décoratifs sont disponibles.

En option, la BMW Série 4 peut disposer du combiné d’instrumentation Black Panel avancé. Selon le mode choisi par la commande de régulation du comportement dynamique, le combiné offre le choix entre différentes présentations pour l’affichage. Le système de navigation Professional (optionnel) reprend l’interface utilisateur présenté sur la BMW série 5 de dernière génération, dont l’interface est gérée sous formes de tuiles. Pouvant être agencées librement, elles affichent les contenus des menus sous-jacents et rendent la navigation plus intuitive.

Les nouvelles BMW Série 4 dispose d’une liaison au sol optimisée. Ainsi, sur les versions Coupé et Gran Coupé, le châssis a été raffermi pour optimiser le comportement routier sans en affecter le confort. Les ingénieurs ont amélioré la dynamique longitudinale et transversale que la voiture soit dotée des châssis de série, M Sport ou châssis adaptatif. Pour plus de dynamisme, tous les modèles, à partir de la 430d et 430i, peuvent être équipés (en option) de pneus hautes performances en sortie d’usine. Toujours en option, la transmission intégrale xDrive est disponible sur onze variantes de modèles. Seul les BMW 435d coupé, cabriolet et Gran Coupé en sont équipées de série.

Sous le capot on trouve des moteurs essence et diesel BMW EfficientDynamics de dernière génération. Equipés de la technologie BMW TwinPower Turbo, les essences sont destinés aux BMW 420i (184 ch), 430i (252 ch) et 440i (326 ch, consommation en cycle mixte : 5,5 à 7,9 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 127 à 185 g/km*) et les diesels aux BMW 420d (190 ch), 430d (258 ch) et 435d xDrive (313 ch, consommation en cycle mixte : 4,0 à 5,9 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 106 à 155 g/km*). Disponibles en boite manuelle et automatique, ces moteurs équipent toutes les nouvelles BMW Série 4. Pour sa part, la version Gran Coupé est maintenant livrable en version 418d (150 ch, consommation en cycle mixte : 4,1 à 4,5 l/100 km ; émissions de CO2 s’étendent entre 107 et 118 g/km*).

Les BMW M4 coupé et Cabriolet profitent de ce lifting et voient leur système de navigation BMW Professional et les fonctionnalités ConnectedDrive remis à jour.

*Données constructeur.