Manhart Giulia QV600 : Giulia ensorcelée par un Allemand !

Manhart Giulia QV600 : Giulia ensorcelée par un Allemand !

5 novembre 2021 0 Par Steve Jolibois

Depuis 2015 et par sa beauté, l’Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio fait tourner les têtes sur son passage. Il faut avouer que la belle italienne est très réussie et que jusqu’à présent, seul le constructeur lui-même a osé modifier cette voiture avec les très exclusives Giulia GTA et GTAm forte de 540 ch. Visiblement cette modification n’est pas suffisante pour le préparateur Allemand Manhart qui dégaine une Giulia quelque peu ensorcelée. Dénommée « QV 600 », elle s’habille d’une robe tuning à l’allemande et voit son moteur poussé à 660 cv.

Texte : Steve jolibois / Photos : Manhart.


Le tuning allemand peut être de bon ou de mauvais gout. Fort heureusement et d’un point de vue esthétique, le préparateur allemand ne s’est pas trop lâché sur la Giulia dont la personnalisation se limite à une peinture noir métallisé, des bandes gris mat sur le capot, des jantes noires de 20 pouces et des liserés jaunes sur les arêtes de carrosserie.



Sous le capot le V6 2.9 bi-turbo passe de 510 à 660 cv, tandis que le couple bondit à 790 Nm (600 Nm de série). Si le préparateur n’annonce aucun chiffre de performance, on peut aisément imaginer que les 150 cv et 190 Nm de couple supplémentaires vont donner des ailes à l’italienne. Pour rappel, une Giulia QV de série atteint les 100 km/h en 3,9 s et plafonne à 307 km/h avec la boite automatique à 8 rapports. Malgré une puissance en hausse, Manhart n’a pas opté pour un système de freinage renforcé et conserve ceux d’origines. Pour un comportement optimisé, seule la suspension est rabaissée.


Selon le communiqué, la Giulia « QV 600 » ne sera produite qu’à 10 exemplaires. Une exclusivité facturée 119 500 €.