Porsche 911 Carrera 4 Coupé et Cabriolet : La Carrera se met en 4.

Dans l’ombre de la Taycan présentée au salon de Francfort 2019, Porsche révèle une évolution de sa 992. En effet, la Porsche 911 Carrera adopte la transmission à 4 roues motrices qui était réservée à Carrera S. Depuis la 911 type 964, Porsche perpétue la tradition de proposer cette version qui s’adresse à une clientèle qui souhaite rouler même lorsque les conditions climatiques sont déplorables. Après la Carrera S et ses 450 ch, c’est au tour des versions équipées du moteur de 385 ch d’en bénéficier, que ce soit en coupé ou cabriolet.

Texte : Steve jolibois / Photos : Porsche Presse.

Moteur :

On ne change pas une recette qui marche et la Porsche 911 Carrera 4 ne déroge pas à la règle. Sous le capot arrière (moteur) il n’y a pas d’évolution. On retrouve le six cylindres à plat biturbo de 3,0 litres qui développe une puissance de 385 ch à 6 500 tr/min avec un couple de 450 Nm disponible entre 1 950 et 5 000 tr/min. Pour distribuer cette puissance, Porsche reste fidèle à la boîte à double embrayage PDK huit rapports reliée à la transmission à quatre roues motrices déjà adoptée sur la Carrera 4 S.

La transmission mécanique est assurée sur le train avant via l’unité de transmission composée d’un embrayage et d’un différentiel qui est dorénavant refroidie par eau. A cette occasion, les disques de l’embrayage ont été renforcés pour accroître la résistance et la robustesse de la transmission. L’apport de transmission sur le train avant combiné au système « Porsche Traction Management » (PTM) améliore la motricité sur tous les types de chaussée et permet de rouler plus sereinement lorsque les conditions climatiques se dégradent. Pour une sécurité accrue, le système Wet Mode est fourni de série. Cette fonction destinée à sécuriser la conduite sur chaussée humide, détecte automatiquement la présence de gerbes d’eau via des capteurs situés dans les passages de roue avant et procède au préréglage des systèmes de contrôle de stabilité et d’antiblocage des freins et alerte le conducteur du danger. Le conducteur peut interagir sur les réglages optimisés pour la conduite sur chaussée humide d’une simple pression sur un bouton ou à l’aide du sélecteur de mode situé sur le volant lorsque que le Pack Sport Chrono* est présent.

Performances

Si l’apport est bénéfique dans le domaine de la motricité, les performances pour leur part n’évoluent pas. Plus lourde, la Carrera 4 coupé abat le 0 à 100 km/h en 4,2 s (4,0 s avec le pack Sport Chrono*) et 4,4 s (4,2 s pack Sport Chrono*) pour la Carrera 4 cabriolet. Des temps similaires aux versions deux roues motrices. Dans le domaine de la vitesses maxi même constat : 291 km/h pour la C4 coupé et 289 km/h pour la C4 Cabriolet).

Châssis :

Le châssis conserve le système de suspension active PASM (Porsche Active Suspension Management) qui propose en série deux modes de réglage : normal et Sport. Le mode normal donne la priorité au confort alors que le second accroît l’efficacité en conduite sportive. De série les versions Carrera 4 adoptent des jantes en alliage léger de 19 pouces à l’avant (pneumatiques 235/40 ZR) et de 20 pouces à l’arrière (pneumatiques de 295/35 ZR) avec en option, la possibilité d’opter pour des jantes de 20 et 21 pouces. Pour sa part, le freinage est assuré par des disques de 330 mm de diamètre, pincés par des étriers noirs à 4 pistons sur les deux essieux. Un système de freinage céramique « Porsche Ceramic Composite Brake » (PCCB) est disponible en option.

Extérieur :

A l’extérieur les nouvelles Carrera 4 diffèrent peu des versions deux roues motrices. Seuls les inserts chromés sur la calandre arrière (noirs sur Carrera) et les sorties d’échappement (échappement Sport de forme ovale disponible en option) permettent d’identifier ce modèle.

Habitacle :

L’habitacle reste identique à la Carrera avec les sièges redessinés, le compte-tours traditionnel sur la planche de bord, et le nouveau système « Porsche Communication Management » (PCM) doté d’un écran tactile de 10,9 pouces et d’une connectivité étendue.

Tarifs :

Pour la France, les tarifs s’échelonnent à partir de 114 574 euros** pour le coupé et 128 975 euros**

*en option.

**Prix TTC avec les équipements spécifiques au marché français.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.