NGK SPARK PLUGS : NGK fournisseur officiel des Bugatti Chiron et Veyron.

Je me souviens d’une époque où mes amis BM’istes et moi-même avions une question existentielle : Les bougies d‘allumage de la marque allemande « B », sont les meilleurs pour nos bolides allemands ? La réponse était évidemment oui ! Pourtant, aujourd’hui, après la lecture du communiqué de presse de chez NGK indiquant que la Bugatti Chiron est dotée en première monte de bougie NGK, notre affirmation d’époque n’est plus du tout fondée !

Texte : Steve jolibois /photos : Bugatti presse et NGK.

Un peu d’histoire et de technique :

Le principe du cycle à 4 temps fut breveté pour la première fois le 26 octobre 1860 par Christian De Reithmann. Il est inspiré du moteur à deux temps d’Étienne Lenoir.

En 1862 « Beau de Rochas » dépose un nouveau brevet (le brevet de Reithmann ayant expiré en 1861), dont le principe de fonctionnement mécanique sera mis en œuvre par Étienne Lenoir en 1863. C’est Nikolaus Otto en 1876 qui décrit initialement la course du piston en un mouvement de haut en bas dans un cylindre. Son brevet d’Otto sera rejeté en 1886 après que l’on eut découvert que « Beau de Rochas » avait déjà décrit en 1862 le principe du cycle à quatre temps.

Depuis cette date rien n’a changé et le mode de fonctionnement reste le même. Un piston se déplace dans un cylindre. A sa descente il aspire de l’air et du carburant avant de remonter et de compresser le mélange. A cet instant, un élément enflamme le mélange air/essence qui se traduit par une explosion. Sous la pression, le piston descend avant de remonter et repousser le mélange brulé vers l’échappement : admission, compression, explosion et échappement. Ce cycle reste perpétuel tant que le moteur est alimenté en carburant et surtout que l’allumage soit assuré par un élément dénommé : bougie d’allumage.

La bougie joue un rôle primordial dans le bon fonctionnement d’un moteur. Elle doit produire une étincelle parfaite afin d’embraser l’essence présente dans les cylindres. Pour ce faire, une impulsion électrique traverse son corps qui comporte deux électrodes : une située en bout d’une tige métallique au centre de la bougie (électrode centrale), l’autre (électrode de masse) est liée au culot qui se visse dans la culasse. L’électrode centrale est alimentée à un circuit haute tension qui produit l’étincelle entre les électrodes.

La bougie d’allumage au cœur de la performance.

Les voitures d’aujourd’hui demandent une certaine exigence pour répondre aux normes anti-pollution et optimiser la consommation de carburant en offrant des performances convenables. C’est ce que s’applique à faire la marque « NGK Spark Plugs, » avec une gamme de bougie d’allumage dédiée à l’automobile et moto, mais aussi à la compétition.

« NGK Ignition Parts » est une filiale du groupe « NGK Spark Plugs » dont le siège social est basé à Nagoya au Japon. Présente sur tous les continents avec 41 filiales, 24 usines de production et 5 centres techniques, ce fabriquant est un partenaire de confiance pour les grands constructeurs automobile. Afin de satisfaire leurs demandes, les 5 centres techniques travaillent sur de nouvelles bougies toujours plus performantes et durables. Pour y parvenir, l’usage de métaux précieux est de rigueur : bougies d’allumage en Iridium et Platine pour accroître la durée de fonctionnement et pointe fine en Iridium ou pastille en alliage Platine sur l’électrode centrale. Un gage de performance même dans les conditions les plus extrêmes.

Ce n’est pas un hasard si NGK a été choisi comme fournisseur de rang un par les fabricants de Supercars. En effet la firme japonaise peut se targuer d’équiper en première monte des voitures emblématiques : Bugatti Chiron et Veyron, Ferrari 812 Superfast et Monza SP2, Jaguar F-Type SVR, Koenigsegg Agera RS, Lamborghini Aventador S, Huracán Performante, Urus et Mercedes AMG GT R.

La marque est aussi partenaire des plus prestigieuses écuries en compétition avec une gamme de bougie d’allumage résistantes aux tensions particulièrement élevées des moteurs dédiés aux sports mécaniques. Les électrodes de masse sont spécialement conçues résister aux pressions et vibrations dans la chambre de combustion des moteurs, dont les vitesses peuvent dépasser les 15 000 tr/min.

Avec pas moins de 120 références de bougies Racing à son catalogue, NGK propose une large gamme pour la compétition auto & moto. C’est aussi le sponsor des plus grandes écuries automobiles et motos : Ferrari en F1, M-Sport et Citroen Total World Rally en WRC, Ducati Team, Repsol Honda, Movistar Yamaha, Suzuki Ecstar en MotoGP, Yamaha GMT94 en Suberbike, Suzuki Endurance Racing Team, Kawasaki SRC et Tati Team en WEC.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.