DONKERVOORT D8 GTO JD70 : Enfin révélée.

Nous vous en parlions lors de notre dernier article. Pour les 70 ans de Joop Donkervoort, fondateur de Donkervoort Automobielen, la marque néerlandaise lance une série limitée très spéciale avec seulement 70 exemplaires. Aujourd’hui, elle vient de révéler toutes les caractéristiques techniques de cette fusée à 4 roues. Juste un chiffre avant de lire l’article. Elle passe la barrière des 2G en accélération latérale. Accrochez-vous…

Texte : Steve jolibois / Photos : Donnkervoort presse.

Sous le capot on trouve une version optimisée du cinq cylindres 2,5l turbo d’origine Audi. Avec cette évolution, la D8 GTO JD70 devient la plus puissante Donkervoort jamais produite : 415 Ch et 520 Nm de couple ! Vous devez vous dire : ” Mais 415 cv, c’est seulement 15 cv de plus qu’une Audi TT RS. Il n’y a pas de quoi se pavoiser. “

C’est vrai, vous n’avez pas tort. Mais si on ajoute à cela un poids limité à 700 kg, cela donne à notre Donkervoort un rapport/poids/puissance de 1,68 kg/cv. A titre indicatif, l’Audi TT RS fort de ses 400 cv, ne revendique qu’un misérable R.P.P de 3,7 kg/cv. Fermez le ban ! Encore des doutes sur le caractère de la bête ?  Sachez que cette propulsion, dénouée de toutes assistance électronique*, transmet une poussée équivalente à 1,02 G à son pilote lors d’un démarrage à un feu rouge avec des pneus de série. Une Bugatti Veyron pousse à 1,55 G et la navette spatiale à 3. Pas mal non ?

La puissance est distribuée via une boîte manuelle à cinq rapports courts reliée à un tout nouveau type de différentiel à glissement limité (rapport final plus élevé de 1 :3.31). Une collaboration avec Bosch permet à la D8 GTO JD70 de s’équiper d’un logiciel de relance automatique des gaz et d’un mode de changement des vitesses à plein régime.

 

Cette série spéciale a été montée aux petits oignons. Tout d’abord le système d’échappement est complètement revu. Il permettant au passage de respecter les normes d’émissions EU6D-Temp (Emissions de Co2 : 198 g/km) avec un nouveau système de filtre à particules. Inutile de dire que les ingénieurs ont dû se creuser les méninges pour faire du beau et efficace. Vous ne l’avez peut-être pas remarqué, mais cet échappement est plus court et ses sorties sont directement orientées devant les roues arrière. Et oui monsieur, c’est ça le souci du détail chez Donnkervoort. Je sais, on a l’image mais pas la bande son ! C’est bien dommage… mais quand Donkervoort annonce que cet échappement ultra court (donc moins lourd) a été fait pour produire un son encore plus prenant dans la voiture, on le croit sur parole !

Ensuite le châssis profite d’une mise à niveau. Le système de suspension Wide-Track est doté de barres antiroulis réglables, le mouvement des ressorts spécifiques est contrôlé par des amortisseurs réglables trois voies. Les performances dans le domaine de la tenue de route sont obtenues en partie grâce à un énorme travail aérodynamique. Ainsi le nez redessiné et les ailes avant permettent d’obtenir 80 kg d’appui sur l’axe arrière et 50 kg d’appui sur l’axe avant. Leurs ouvertures intégrées (ailes avant) libèrent l’air qui s’accumule entre la roue et l’aile au profit d’une vitesse maxi plus élevée. L’échappement évoqué plus haut joue un rôle important sur le plan aérodynamique, puisqu’il a permis de redessiner la partie arrière de la carrosserie et du fond plat avec un nouveau diffuseur. Outre le fait d’augmenter l’appui de la voiture, il est en charge de refroidir le différentiel.

Evidemment en tant que voiture d’exception la D8 GTO-JD70 fait la part belle au carbone. Plus de 95 % de la carrosserie est en fibre de carbone, y compris un grand nombre de pièces construite grâce à la technologie EX-CORE® développée par Donkervoort Automobielen. Vous saurez que dans la D8 GTO-JD 70, votre fessier repose sur des sièges en fibre de carbone et vos mains glissent sur un volant (carbone) à système quick release intégrant de nombreuses fonctions. Savez pourquoi Donkervoort a fait ce choix ? Patience, je vais vous le dire. Tout simplement pour gagner du poids sur l’équipement du tableau de bord qui lui aussi est en carbone.  Si cette matière offre un gain énorme dans le domaine du poids, elle est aussi plus résistante lors des chocs. Mais le carbone n’est pas la seule solution pour économiser quelques kilos. Ainsi l’utilisation d’une batterie lithium-ion permet de gagner 7 kg par rapport à une batterie traditionnelle.

Pour ce qui est de la présentation extérieure les photos parlent d’elles-mêmes. Moi j’adore et Donkervoort vient de pousser le curseur très loin. Joyeux anniversaire Monsieur Joop Donkervoort.

La D8 GTO-JD70 sera proposée à partir de €163.636,36- hors TVA. Les première Donkervoort GTO-JD70 seront livrée à partir de 2020 et la production s’étendra jusqu’en 2021. Les précommandes sont ouvertes à partir d’aujourd’hui.

La philosophie automobile selon Donkervoort : La JD70 permettra de passer les vitesses manuellement, de conduire sans direction assistée, et corriger vous-même les glisses et ce afin de développer vos compétences de conduite, le tout dans une supercar moderne, fiable et sûre. 

*La JD70 est équipée d’un système de contrôle de traction que le conducteur peut régler ou désactiver.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.