Alfa Romeo MiTo et Giulietta Quadrifoglio Verde : Héritières du passé.

Alfa Romeo MiTo et Giulietta Quadrifoglio Verde : Héritières du passé.

1 mars 2014 0 Par Steve Jolibois

T&D Alfa Roméo Quadrifoglio Verde (1)

Chez Alfa Romeo, Quadrifoglio Verde est depuis 1923 synonyme de sportivité. La première voiture à arborer le Quadrifoglio Verde fut la RL de Ugo Sivocci qui remporta la Targa Florio en 1923. A l’occasion du salon de Genève 2014, Alfa Romeo présentera les nouvelles MiTo et Giulietta Quadrifoglio Verde qui sont les versions les plus sportives dans leur gamme. Nous vous proposons de les découvrir en détail.

Texte : Steve Jolibois/ Photos : Alfa Romeo France 

Nouvelle Alfa Roméo Giulietta Quadrifoglio Verde

Le salon de Genève et les 60 ans de Giulietta, sont l’occasion pour Alfa Romeo de présenter la Giulietta Quadrifoglio Verde. Issu de la lignée des Alfa Roméo qui ont eu droit à cette appellation, cette Giulietta est reconnaissable par un style extérieur plus affirmé. Elle se distingue par une suspension plus basse et des logos Quadrifoglio Verde apposés sur chacune des ailes avant. Les coques de rétroviseurs, les poignées de porte, la grille de calandre ou l’entourage des antibrouillards avant ont été revêtus d’un traitement anthracite brillant du plus belle effet. Les optiques n’ont pas été retouchés mais bénéficient d’une finition foncée très racée. A cela s’ajoute des sorties d’échappement de grande dimension et des jantes alliage de 17 ou 18” ou au choix, des freins Brembo (320 mm) pincés par des étriers rouges à 4 pistons.

L’habitacle reflète lui aussi la sportivité avec une instrumentation spécifique arborant désormais le Quadrifoglio Verde et des sièges sport en cuir et Alcantara. La coutures du nouveau volant cuir sont blanches et l’entourage des leviers de frein à main et de vitesses arborent pour leur part des coutures bi-tons blanches et vertes. Les tapis sont aussi spécifiques, le pédalier étant maintenant en aluminium.

Sous le capot on retrouve le quatre cylindres de 1742 cm3 de la 4C qui développe toujours  240 ch à 6000 tr/mn. Avec un couple de 340 Nm disponible à 80% dès 1800 tr/mn et à 100% entre 2100 et 4 000 tr/m, ce bouillant moteur brille par sa souplesse mais aussi par sa vitalité avec une puissance au litre de 135 ch. Un soin particulier a été apporté à la sonorité, avec un échappement retravaillé et un nouveau système d’admission. Accouplé à la transmission à 6 rapports à double embrayage Alfa TCT avec les commandes au volant, le sélecteur “Alfa DNA” permet de modifier les paramètres de la voiture selon ses envies de conduite ou les routes empruntées. Si le poids n’est pas communiqué pour le moment, nous pouvons penser que le apport poids puissance devrait se situer aux alentours de 5,6 kg/ch contre 3,7 pour la 4C. Avec un 0 à 100 km/h abattu en 6,6 secondes et une vitesse maxi de 240 km/h, l’Alfa Romeo Giulietta Quadrifoglio Verde se montre plus virulente et gagne deux dixièmes sur le 0 à 100 km/h par rapport à la génération précédente à boîte manuelle. Si elle progresse dans tous les domaines, ses émissions de Co2 seront limitées pour répondre à la norme Euro 6.

Comme si cela ne suffisait pas, Alfa Romeo propose une série limitée Giulietta Quadrifoglio Verde “Launch Edition” qui sera produite à 500 exemplaires. Ce modèle est identifiable par son spoiler arrière muni d’un extracteur, de jupes latérales sport et de coques de rétroviseurs en carbone. Les jantes en alliage de 18” à 5 trous lui sont aussi spécifiques et revêtent un traitement anthracite brillant. Disponible avec les teintes, rouge Alfa, Rouge Competizione, c’est le “gris Magnesio” mat qui la magnifie.

Pour ceux qui préfèrent le style à la puissance pure, un nouveau “Pack QV Line” permet d’accéder à l’esprit Quadrifoglio Verde avec toutes les motorisations, à l’exception  des moteurs  1.4 TB da 105 ch et 1.4 TB GPL da 120 ch. Ce Pack indentifiable par des logos et des seuils de porte “Quadrifoglio Verde” mais aussi, des projecteurs avant à finition sombre et les jupes latérales sport. Les coques de rétroviseurs, poignées de porte, calandre et entourage des antibrouillards sont aussi spécifiques avec une finition chrome bruni. L’habitacle n’est pas épargné avec une planche de bord noire, un pédalier en aluminium, des sièges sport en cuir/Alcantara et un volant sport avec des coutures blanches. La partie châssis est revue avec l’adoption de suspensions sport et des freins Brembo.

Nouvelle MiTo Quadrifoglio Verde 

La MiTo qui est renouvelée cette année a le droit aussi à sa version Quadrifoglio Verde. Version la plus sportive de la gamme MiTo, elle est motorisé par un 1.4 MultiAir turbo de 170 ch. Sa puissance est disponible à 5 500 tr/mn alors que son couple maximum de 230 Nm (mode Natural) et 250 Nm (mode sport) sont disponibles à 2 500 tr/mn. Secondé par la transmission à double embrayage à sec Alfa TCT à 6 rapports,  ce moteur  offre des performances intéressantes avec une vitesse maxi de 219 km/h et le 0 à 100 km/h parcouru en 7,3 secondes. Sur le plan écologique, le constructeur revendique une baisse de 10% des consommations (5,4 l/100 en cycle mixte) et émissions CO2 (124 g/km) par rapport à la génération précédente.

Extérieurement, la MiTo Quadrifoglio Verde s’affiche en tenue de sport avec l’adoption d’un spoiler arrière et d’un pare-chocs arrière avec extracteur. Un nouveau traitement bruni recouvre les coques de rétroviseur, les entourages de projecteurs avant et arrière, les poignées de porte, la calandre ou les jantes en alliage de 17”. Les étriers de freins ont été repeints en rouge et tranche à merveille avec le gris Magnesio mat qui est désormais disponible en exclusivité sur la version Quadrifoglio Verde.

Sportive à l’extérieur, La MiTo QV l’est aussi à l’intérieur avec le volant sport à surpiqûres blanches et le revêtement en cuir de la commande de frein à main, de la housse ou du pommeau de levier de vitesses avec des surpiqûres bi-tons blanches et vertes. La planche reçoit un traitement qui rappelle le carbone et une nouvelle instrumentation siglée Quadrifoglio Verde. Les surtapis sont aussi spécifiques.

Comme pour la Giulietta, le “Pack QV Line est disponible avec la gamme des autres moteurs, à l’exception du moteur 1.4 de 70 ch. Se distinguant par son badge spécifique extérieur, le Pack QV Line comprend aussi un pare-chocs arrière sport, le traitement bruni des chromes de la grille de calandre, des poignées de porte, des jantes en alliage de 17” et de l’entourage des groupes optiques. Dans l’habitacle le volant sport, les leviers de vitesse et de frein à main identiques à la version Quadrifoglio Verde et les sièges disponibles avec 3 finitions (tissu, cuir ou Sabelt avec coque carbone).

Ces nouvelles versions de MiTo et Giulietta seront commercialisées à partir de mai prochain.

T&D Alfa Roméo Quadrifoglio Verde (2)