Alfa Romeo Giulia et Stelvio Quadrifoglio 2020 : émeraudes à l’italienne.

Alfa Romeo Giulia et Stelvio Quadrifoglio 2020 : émeraudes à l’italienne.

14 mai 2020 0 Par Steve Jolibois

En début d’année, Alfa Romeo présentait les Giulia et Stelvio MY 20. Légèrement retouchées, ces versions venaient combler des lacunes lourdes de conséquences face à la concurrence : système d’info divertissement obsolète, aide à la conduite minimaliste et finition perfectible dans l’habitacle. Mais ça c’est du passé et désormais Alfa Romeo vient bousculer la concurrence avec ses versions MY20. Seulement voilà, il manquait l’essentiel : les versions sportives frappées du trèfle à quatre feuilles. Durant le confinement lié au coronavirus, Alfa Romeo a réglé le problème en dévoilant les Giulia et Stelvio Quadrifoglio MY 20. Présentation de deux émeraudes survitaminés et désormais au top niveau.

Texte : Steve Jolibois / Photos : Alfa Romeo presse.

Au contraire des gammes classiques, les Giulia et Stelvio Quadrifoglio évoluent sur le plan du style. Les spécialistes auront immédiatement remarqué la présence de nouveaux feux arrière à LED surteintés brunis ainsi qu’une finition noire brillante pour le trilobo avant et les badges arrière. Si la Giulia conserve les jantes de 19’’, le Stelvio Quadrifoglio MY 20 s’équipe quand à lui de jantes en 21’’. Pour un style personnalisé, le catalogue Mopar comprend une gamme d’accessoires “Quadrifoglio exclusive” spécialement dédiée pour ses deux modèles. On notera entre autre un nouveau système d’échappement Dual Mode en titane avec sorties en carbone signé “Akrapovič”. Du carbone que l’on peut retrouver aussi sur le V de la calandre avant, sur les coques de rétroviseurs ou le becquet arrière. Mais les versions Quadrifoglio MY20 se démarquent aussi par des coloris spécifiques. Disponibles dans un nuancier de couleur qui comprend quatre catégories, elles ont un lien avec l’histoire de la marque : “Competizione” faisant référence à la tradition sportive de la marque. “Metal”, qui met en valeur l’âme dynamique de la marque.” Solid”, pour une plus grande accessibilité tarifaire et “Old Timer” évoquant l’héritage d’Alfa Romeo avec des teintes de grande renommées : “Ocre Junior GT” original, “rouge Villa d’Este 6C” raffiné et un inédit “Vert Montreal” qui illustre les photographies de cet article. Vous l’aurez compris, ce dernier rend hommage au modèle “Montreal” produit entre 1970 et 1977.

Sous le capot pas d’évolution. On retrouve le bouillant V6 bi-turbo de 2.9 développé par Ferrari, dont la puissance atteint 510 cv pour un couple de 600 Nm disponible dès 2500 tr/min. Une puissance transmise via deux systèmes de transmission : système “Active Torque Vectoring” pour la Giulia, qui est une propulsion et le système de transmission intégrale “Q4” pour le Stelvio. Les deux voitures sont équipées de la même boîte de vitesses. Automatique à 8 rapports, elle passe les rapports en seulement 150 millisecondes dans son mode la plus poussée, à savoir le mode “Race”. Mais la partie châssis n’est pas en reste. On retrouve ainsi la suspension pilotées “Active Suspension”, l’unité de contrôle “Chassis Domain Control” (pour une suspension adaptée) et le spoiler avant “Active Aero Splitter” spécialement dédié à la Giulia.

A bord les Giulia et Stelvio Quadrifoglio MY 20 profitent du nouveau design au niveau des consoles centrales. Un élément corrigé, qui fait oublier les plastiques de mauvaise qualité et surtout les mauvais ajustements qui étaient parfois sonore sur les précédentes versions. Si la qualité est désormais au rendez-vous, les espaces de rangements ont aussi été optimisés. Pour une finition plus classieuse, le levier de vitesses est désormais recouvert d’un cuir, qui s’étend aussi sur le volant et très prochainement sur les sièges (option) avec une finition micro-perforée. Si de série les Giulia et Stelvio Quadrifoglio conservent les sièges sport en cuir et en Alcantara, les sièges sport Sparco avec coque carbone sont toujours disponibles moyennent quelques euros. Pour le souci du détail, l’habitacle des Stelvio et Giulia Quadrifoglio MY20, peuvent recevoir des ceintures de sécurité personnalisées : noir de série, rouge ou vert en option.

La planche de bord arbore un tout nouveau système d’info divertissement avec écran tactile (enfin) de 8,8’’. Son interface a totalement été repensée avec des nouvelles fonctionnalités spécifiques aux versions Quadrifoglio : températures des principaux systèmes mécaniques, répartition du couple, pression turbo, puissance utilisée, ainsi que des chronométrages numériques mesurant accélérations et vitesse maximale.

Les Giulia et Stelvio Quadrifoglio MY 20 disposent des nouveaux systèmes d’assistance au conducteur “ADAS” (Advanced Driver Assistance Systems). Développés en collaboration avec Bosch, ils permettent une conduite autonome de niveau 2, qui est le niveau le plus élevé de conduite autonome autorisé. Il permet à la voiture de contrôler l’accélérateur, le frein et la direction dans certaines conditions, sans exclure que le conducteur conserve les mains sur le volant. Voici les principales technologies présentes sur les Quadrifoglio MY20 :

Lane Keep Assist : ce système détecte si le véhicule dérive hors de sa voie sans activer les clignotants et alerte le conducteur visuellement et au toucher. Il intervient désormais activement pour ramener le véhicule dans sa voie.

Active Blind Spot : il surveille les angles morts à l’arrière pour signaler tout véhicule en approche et apporte le cas échéant une correction à la direction pour éviter une collision.

Active Cruise Control : il régule automatiquement la vitesse du véhicule pour le maintenir à distance de sécurité des véhicules le précédant. En liaison avec le système de reconnaissance des panneaux de signalisation routière, il permet de régler la vitesse définie par rapport aux limites de vitesse, pour une conduite plus détendue. Le système utilise la caméra embarquée, reconnaît les panneaux de signalisation, les affiche à l’écran et rappelle au conducteur la limitation de vitesse en vigueur. Il lui conseille alors d’adapter la vitesse à celle lue par le système.  Si le conducteur accepte, le régulateur de vitesse sera automatiquement réglé sur les nouvelles limites.

Traffic jam assistant and highway assist : en complément du régulateur de vitesse actif, ce système supervise également la direction, en maintenant la voiture au milieu de la voie dans des conditions de circulation dense, d’embouteillage ou sur autoroute, tout en prenant en compte les limitations de vitesse en vigueur.

Driver attention assist : détecte la somnolence du conducteur et l’avertit si nécessaire.

En France, la dotation de la Giulia Quadrifoglio MY20 est enrichit par l’ajout du pack sièges électriques et chauffants, du pack driver assistance (détection des angles morts avec action corrective, détection de fatigue du conducteur, reconnaissance des panneaux de signalisation et système de maintien dans la voie et d’autres améliorations d’infodivertissement et services en ligne.

Le Stelvio Quadrifoglio MY20 intègre également le pack sièges électriques et chauffants, le pack driver assistance plus ainsi que le pack sound theater (système audio 10 haut-parleurs dont un subwoofer avec 400W de puissance).

Les tarifs s’échelonnent de 88 900 € TTC pour Giulia Quadrifoglio et 98 000 € TTC pour le Stelvio Quadrifoglio MY20.