3e Édition du prix “The Peninsula Classics Best of the Best Award 2018” à Paris : 8 voitures d’exception nominées.

 

Texte : Steve Jolibois / Photos : Pascale Venot Presse.

 

The Peninsula Classics Best of the Best Award vous connaissez, pas sûr? Pourtant, ce nom appartient à la plus hautes des distinctions automobiles au monde, pour élire la voiture de légende la plus exceptionnelle. Ce prix prestigieux est né de la volonté de Sir Mickael Kadoorie, président de « The Hongkong and shanghai hotels » et de ses co-fondateurs Christian Philippsen, William E. « Chip » Connor et Bruce Meyer, tous passionnés d’automobile. Désireux d’entretenir la préservation de son héritage avec des projets de restauration à l’état d’origine, ils ont créé cette distinction en 2015 afin de rendre hommage au meilleur du monde de l’automobile. La troisième édition du prix « The Peninsula Classics Best of the Best Award” se déroulera à Paris en février 2018. Pour cette occasion, huit voitures d’exception ont été sélectionnées pour participer à ce grand prix prestigieux.

 

Comme l’indique Sir Michael Kadoorie « Nous nous réjouissons de pouvoir organiser The Peninsula Classics Best of the Best Award à Paris en 2018. Cette opportunité contribuera, j’en suis convaincu, à promouvoir encore cette illustre distinction sur le circuit des concours. Les Concours d’Élégance sont nés à Paris au XVIIème siècle, sous la forme de rassemblement de calèches, et nous sommes ravis de ramener leur équivalent moderne dans cette magnifique ville, un lieu de prestige pour une distinction non moins prestigieuse. Le prix récompense l’excellence d’un savoir-faire magistral, l’attention portée au détail, le respect de la tradition et l’ingéniosité et nous attendons avec impatience cet événement d’exception pour couronner l’automobile la plus remarquable au monde. »

 

Il est clair que les voitures nominées sont exceptionnelles et font certainement partie des plus belles voitures du monde. On notera la présence d’automobiles qui ont marqué l’histoire de l’automobile :

 

Alfa Romeo 8C 2900B Spider de 1939
Mercedes-Benz S Roadster de 1929
Lancia Astura Aerodinamica Coupé de 1933/35
Bugatti Type 57 SC Coupé Atlantic de 1936
ATS 2500 GTS Coupé de 1964
Ferrari 250 GT Cabriolet de 1957
Alfa Romeo Giulietta Sprint Speciale Prototipo de 1957
Ferrari 212 Export Cabriolet de 1951.

 

A voiture d’exception, jury d’exception. Les lauréates seront jugées par 24 personnalités du monde de l’automobile (experts, designers…) :

Chris Bangle, ex-responsable du design pour BMW Group.
Peter Brock, connu pour son travail sur la Shelby Daytona Cobra Coupé et la Corvette Sting Ray.
Ian Callum, directeur du design chez Jaguar Cars.
Ian Cameron, ancien directeur du design pour Rolls-Royce Motor Cars.
Henry Ford III, arrière-arrière-petit-fils d’Henry Ford, fondateur de Ford Motor.
S.A.R. Prince Michael de Kent, cousin germain du côté paternel de la Reine Elizabeth II et président du Royal Automobile Club.
Ralph Lauren, styliste et créateur.
Flavio Manzoni, designer automobile chez Ferrari (F12 Tdf), Lancia et Volkswagen.
Le Duc de Richmond et Gordon, propriétaire de Goodwood et fondateur du Goodwood Festival of Speed et du Goodwood Revival.
Nick Mason, batteur des Pink Floyd et amateur de voitures anciennes.
François Melcion, directeur du salon Rétromobile chez Comexposium.
Gordon Murray, père McLaren F1.
Shiro Nakamura, ancien vice-président senior et directeur de la création pour Nissan Motor Corporation.
Ratan Tata, président de Tata Sons (groupe Tata)
Jean Todt, président de la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA) et ancien directeur de l’écurie de Peugeot Talbot Sport.
Pour ne citer qu’eux.

 

La Lauréate sera révélée le jeudi 8 février 2018 à l’occasion d’un dîner privé à l’hôtel « The Peninsula Paris », date à laquelle se déroule Rétromobile qui réunit des passionnés d’automobile. L’hôtel cinq étoiles accueillera également les invités pour un after exclusif après la remise du prix.

 

Retrouvez les informations de cet évènement sur : http://signatureevents.peninsula.com/
Et sur les hôtels à l’adresse suivante : http://www.peninsula.com/fr/default

 

Liste des voitures en lice :

Alfa Romeo 8C 2900B Spider de 1939 produite par Touring Amelia Island Concours de Sport : Automobile parmi les plus technologiquement avancées de son époque, cette voiture impeccablement restaurée est l’un des modèles Alfa des années 1930 les plus recherchés. Directement dérivée de son homologue dédiée à la compétition et arborant une carrosserie signée Carrozzeria Touring de Milan, cette version Grand Tourisme élégante est l’une des sept Spider de Touring montées sur un châssis à empattement long avec un moteur 2,9 litres.

 

 

 

Ferrari 212 Export Cabriolet de 1951 produite par Vignale, conçue par Giovanni Michelotti : Basée sur un modèle originellement dédié à la compétition, cette petite Ferrari décapotable a conduite à droite a été construite pour Jorge da Cunha d’Almeida Araujo, ambassadeur du Portugal en France. Son esthétique simple et élégante a été réalisée par Vignale, d’après une esquisse de son styliste consultant Giovanni Michelotti.

 

 

Bugatti Type 57 SC Coupé Atlantic de 1936, conçue par Jean Bugatti : Chantilly Arts & Elégance Richard Mille : Propulsée par un moteur suralimenté et considérée par beaucoup comme étant la première supercar jamais construite, cette automobile, dessinée par Jean Bugatti, le fils d’Ettore, présente un assemblage par rivets emblématique, né de l’impossibilité de souder les panneaux en alliage de magnésium de la carrosserie, de peur de les voir prendre feu. Confiée aux bons soins du Mullin Automotive Museum, cette voiture, dont il n’existe que trois exemplaires, demeure l’un des bijoux les plus élégants de l’histoire automobile.

 

 

Alfa Romeo Giulietta Sprint Speciale Prototipo de 1957 produite par Bertone, conçue par Franco Scaglione Concorso d’Eleganza Villa d’Este : L’extraordinaire prototype profilé rouge foncé a été présenté au salon de l’auto de Turin en 1957. Sa valeur historique tient à sa position d’intermédiaire entre les légendaires conceptions expérimentales Alfa Romeo Berlinetta Aerodinamica Tecnica de Franco Scaglione et la version de production des modèles Giulietta Sprint Speciale qui a suivi. Outre ses lignes fluides, le prototype est équipé d’un moteur 1,3 litre de haute précision en aluminium léger, offrant une puissance de 100 chevaux.

 

 

Lancia Astura Aerodinamica Coupé de 1933/35 produite par Castagna Concours of Elegance Hampton Court Palace : Les Lancia étaient des automobiles remarquablement conçues et Vittorio Mussolini, le fils de Benito, souhaitait faire entrer en course leur dernier modèle, l’Astura à moteur V8. Il a commandé une carrosserie produite par Castagna, initialement destinée à une Alfa Romeo, afin de remplacer la carrosserie d’origine après modification du châssis en conséquence. Cette véritable pièce unique sort tout juste d’une restauration qui a duré sept ans et a récemment remporté plusieurs prix sur le circuit des concours.

 

 

La Ferrari 250 GT Cabriolet de 1957 produite par Pininfarina Goodwood Cartier Style et Luxe Concours d’Elegance : La série 250 qui a fait naître la légende Ferrari. Les Berlinetta et les Spider dominaient le monde de la course, tandis que les coupés et cabriolets étaient prisés des clients les plus fortunés, qui appréciaient leurs capacités Grand Tourisme et ne rechignaient pas à afficher leur richesse. Pininfarina, devenu le carrossier favori de Ferrari, a dessiné cette décapotable deux places à l’élégance suprême, écrin parfait pour la glorieuse musique de son moteur V12 3 litres.

 

 

 

Mercedes-Benz S Roadster de 1929 produite par Barker Pebble Beach Concours d’Elegance : Cette étonnante automobile est le fruit de l’alliance de l’ingénierie allemande et du savoir-faire britannique. Arborant une carrosserie de tourisme légère, construite par Barker of London, qui cache un moteur suralimenté 7 litres, conçu par Ferdinand Porsche, elle est la vision du pilote de course britannique Lord Howe, ce qui explique sa teinte Curzon Blue criarde, couleur de la famille Howe. Elle a depuis été restaurée par son propriétaire actuel, conformément aux spécifications de la noble famille.

 

 

 

ATS 2500 GTS Coupé de 1964 produite par Allemano, conçue par Franco Scaglione The Quail, A Motorsports Gathering : L’ATS est une automobile historique, la première GT italienne à moteur central. Elle a été développée par d’anciens ingénieurs Ferrari, limogés après une dispute avec Mme Ferrari. Ils ont en parallèle monté une équipe de Formule Un mais le succès n’était pas au rendez-vous et les partenaires financiers n’ont pas tardé à se retirer. Entre sept et dix voitures ont été produites, toutes parées de la superbe carrosserie Allemano. L’automobile présentée est une version légère encore plus rare dotée d’un moteur V8 2,5 litres.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *