Exposition Jeep Playground et présentation Jeep Renegade Quiksilver Edition à MotorVillage.

De juin à fin septembre, MotorVillage Champs-Elysées, vitrine du groupe FCA, se consacre aux exclusivement aux Jeep. A cette occasion, Stéphane Labous directeur de la marque, a convié une poignée de privilégiés à découvrir en avant-première l’exposition « Jeep Playground » entièrement dédiée au sport. C’est aussi l’occasion pour la marque de présenter la nouvelle Jeep Renegade Quiksilver Edition, née de l’association avec la marque mythique des sports de glisse, Quiksilver. A Testanddriving.fr nous ne sommes pas égoïstes et c’est avec plaisir que nous vous faisons partager ce moment unique marqué par le gout de l’aventure, du sport et de la gastronomie italienne.

Texte : Steve Jolibois / Photos : Steve Jolibois et Jeep Presse.

Entrer chez MotorVillage Champs-Elysées, c’est un peu comme revenir en enfance et parcourir les rayons d’un magasin de jouet. A la différence près qu’ici, les jouets sont pour adulte. La visite « Jeep Playground » débute au rez-de-chaussée avec l’exposition d’une Jeep Wrangler Rubicon orange (Punk’n Mettalic). Ce modèle est exposé sous une œuvre de Laurent Perbos, dénommée « InvertPyramid ». Comme son nom l’indique, elle représente une pyramide de ballons de basket inversée. Présentée par le « Studio Trajectoire » producteur d’œuvres autour du basket, elle donne un effet visuel peu courant et coloré.

La partie gauche du rez de chaussée permet d’admirer la nouvelle Jeep Renegade Quiksilver Edition qui arbore le très saillant rouge « Colorado Red ». De l’autre côté, sur la partie droite, on peut admirer une gamme de vêtements et d’accessoires dédiés aux marques Jeep et Quiksilver. Toujours au même niveau, le « Fiat Caffé » permet de se désaltérer ou se restaurer avec un large choix de boissons et de spécialités italiennes.

La visite continue au premier étage avec l’exposition d’une deuxième œuvre artistique signée par Sébastien Preschoux. Toujours sur le thème du basket, elle représente par l’intermédiaire d’un filet rouge, la trajectoire d’un ballon de basket sur une aire de jeu. Située au plus près de l’excellent restaurant italien « Nolita », elle peut être admirée en dégustant une des spécialités du chef « Vittorio Beltramelliu ».

Les niveaux inférieurs de MotorVillage exposent les modèles les plus emblématiques de la marque Jeep. Au niveau -1 dans l’ascenseur central, une Jeep Compas noire et blanche côtoie une gamme d’accessoires dédiée aux marques du groupe FCA. Plus bas, au niveau moins 2, une Jeep Wangler de couleur jaune (Hellayella) prend la pose devant un écran géant qui représente l’océan avec un surfeur en action. Un peu plus loin et dans un style diffèrent, un Grand Cherokee dans une livrée blanche (Bright withe) parait presque trop sérieux. Mais c’est seulement en apparence, puisque ce modèle n’est ni plus ni moins que la terrifiante version « SRT ». Forte de 458 cv fournit par un moteur 6,4L V8 HEMI, elle atteint les 100 km/h en moins de 5 secondes avant de se stabiliser à 258 km/h.

Cet événement était marqué par le présence de François Allain, animateur de l’émission Vintage Mecanic de la chaîne RMC découverte. Les invités se sont retrouvés autour d’un buffet aux saveurs italiennes.

Jeep Renegade Quiksilver Edition 2019.

Après les versions « Brooklyn Edition » présentées en début d’année, la gamme Jeep Renegade vient d’être complétée par une nouvelle série spéciale : La Jeep Renegade Quiksilver Edition.

Destinée uniquement au marché français, cette série limitée s’adresse aux amateurs de sport outdoor par son association avec la marque de sport de glisse « Quiksilver ».  Pour ses 50 ans, la marque australienne créée en 1969, partage avec Jeep un bon nombre de valeurs communes à commencer par la liberté, l’aventure et une implication forte dans le monde du surf. A l’image de Jeep qui est partenaire de la « World Surf League ».

La Jeep Renegade Quiksilver Edition se distingue par une calandre gris satiné avec les entourages des ouïes noir mat. Les rétroviseurs extérieurs adoptent aussi le gris satiné de la calandre alors que les vitres arrière sont sur-teintées. Afin de rappeler son association avec la marque mythique des sports de glisse, un badge en alu brossé «Quiksilver Edition » est apposé sur le montant central qui sépare les portes avant et arrière. Autre particularité de cette série spéciale, un sticker de capot « type camouflage », reprend le dessin en croix des feux arrière dans plusieurs déclinaisons de gris. Sur ce modèle emblématique, les jantes de 17 pouces et le toit ouvrant panoramique « CommandView » font partie des équipements de série.

Les équipements de sécurité et de confort proposés sont nombreux : capteurs de pluie et de luminosité, ouverture et démarrage sans clé, rétroviseurs extérieurs électrique, système multimédia à écran tactile Uconnect 7 pouces*, radars de recul, climatisation bi-zone automatique, régulateur et limiteur de vitesse, système de reconnaissance des panneaux de signalisation et avertisseur de franchissement de ligne avec correction sont proposés sans suppléments.

La série spéciale « Quiksilver Edition  est disponible en 4 coloris : Rouge Colorado (gratuit), Jet Set Blue, Alpine White, et Glacier (facturés 620 €).

La gamme se décline en 4 versions avec : moteur essence et diesel, boite manuelle ou automatique robotisée, transmissions à deux quatre roues motrices.

Disponible depuis le 5 avril 2019, les tarifs débutent à 24 900 € pour culminer à 30 300 €.

– 1.0 l GSE T3 120 ch 4×2 avec la boîte manuelle à 6 rapports : 24 900 €

– 1.3 l GSE T4 150 ch 4×2 avec la boîte robotisée à 6 rapports : 28 050 €

– 1.6 l Multijet 120 ch 4×2 avec la boîte manuelle à 6 rapports : 27 400 €

– 2.0 Multijet 140 ch 4×4 avec la boîte manuelle à 6 rapports : 30 300 €

*avec Apple Car play et Android Auto.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.